E-liquide CBD : tout savoir pour une consommation optimisée

POD or ultra-portable systems vape is the newest Electronic cigarette technology.POD vape isolated over white background

Consommer du CBD est quelque chose de tout à fait légal, et les différentes formes possibles ne font que le populariser. C’est ainsi qu’on retrouve l’e-liquide CBD, et il faut noter qu’il est dépourvu de THC. Cela signifie qu’en consommer ne vous soumettra pas aux effets psychoactifs. Cette forme permet aussi de vapoter le CBD, afin de bénéficier autrement de ses effets. Voici des informations utiles pour optimiser votre consommation.

Quel dosage privilégier ?

Le choix d’un puff au cbd doit se faire en fonction du seuil de tolérance de chaque individu. Le dosage du principe actif importe également, car les effets ne seront pas les mêmes selon les métabolismes. Pour faire le meilleur choix, il faudra donc procéder à des tests progressifs de plusieurs concentrations. Les conditions dans lesquelles vous vapotez doivent également varier, afin de vous aider au mieux dans le processus.

Voici les profils les plus courants selon les concentrations de CBD :

Dosage inférieur à 150 mg/10 ml

Il correspond au profil novice, c’est-à-dire une fréquence de vape importante. Vous avez la possibilité de vapoter régulièrement cet e-liquide CBD au cours de la journée.

Entre 150 et 300 mg/10 ml

Vous êtes dans le cas d’un profil intermédiaire, soit l’équivalent d’une fréquence de vape dans la moyenne. Vapotez pendant des périodes de 5 minutes, et marquez des pauses.

A lire également  Conseils pour acheter de l'huile de CBD

Entre 300 et 500 mg/10 ml

Ce profil correspond à celui des consommateurs confirmés. L’usage doit être passager, soit l’équivalent d’une vape par jour. Aller au-delà risque d’amener les récepteurs affiliés au cerveau à saturation. Vous ne ressentirez pas mieux les effets du CBD.

Au-delà de 500 mg/10 ml

Lorsque le dosage de l’e-liquide CBD excède 500 mg, il s’agit alors d’un booster. L’idéal serait de diluer le produit avant de le consommer. Vous aurez besoin pour cela d’une base neutre pour amoindrir la concentration. Le risque de surdosage est certes faible, mais il faudra quand même se tenir loin des concentrations qui dépassent 500 mg.

Dosage e-liquide et matériel

Il est très important que le matériel soit en adéquation avec le type de cigarette électronique jetable au CBD que vous utilisez. La puissance n’a pas besoin d’être conséquente contrairement à ce que vous pourriez penser. L’idéal serait qu’elle soit dans la fourchette comprise entre 15 et 20 W. Que faire si le matériel est doté d’une résistance subohm ? Vous n’aurez pas d’autre choix que celui de choisir un e-liquide CBD ayant une concentration correspondante.

La meilleure démarche à adopter consiste à partir d’une faible concentration en CBD, puis augmenter progressivement.

Comment fabriquer son liquide au CBD ?

Avec quelques connaissances, il est tout à fait possible de réaliser votre propre liquide CBD. Vous aurez besoin pour cela :

  • D’un booster de CBD : il peut s’agir de cristaux ou d’un liquide à fort dosage ;
  • D’une base d’e-liquide neutre : elle doit avoir une forte concentration en PG, ce qui permettra une meilleure dissolution. Un rapport de 80% PG/20% VG convient pour un début ;
  • Des arômes : ils rehausseront le goût de l’e-liquide au CBD. Vous pourrez les diluer différemment en fonction des arômes retenus.
A lire également  Comment se procurer rapidement des produits CBD de qualité ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*