Quelles sont les contre-indications du CBD ?

Le CBD est devenu un élément plus connu et utilisé pour ses bienfaits sur la santé en général. Bien que celui-ci représente un traitement efficace et bénéfique pour plusieurs consommateurs, il existe bel et bien des contre-indications qui y sont liées. Il faut alors y faire attention lors de la consommation.

L’usage de CBD en général

Le CBD est un élément naturel extrait de la plante de chanvre qui produit des effets thérapeutiques et apaisants. DE nombreuses études ont pu montrer que celui-ci peut être utilisé pour apaiser les douleurs, même certaines douleurs chroniques. Mais aussi pour apaiser les douleurs osseuses et musculaires. Le corps humain peut alors faire recours à cet élément cannabinoïde pour se relaxer.

Le CBD peut aussi être utilisé pour des effets sur l’activité neuronale. En effet, il réduit l’activité qui se produit dans le système neuronal. Ce qui favorise la relaxation et l’apaisement du cerveau et la diminution du stress et de l’anxiété. Cependant, ce genre de prescription n’est pas à administrer pour tout le monde. En effet, les effets peuvent dépendre de l’état de santé de la personne, mais aussi de la morphologie de celle-ci. Il faut alors bien consulter un médecin avant de prendre de façon thérapeutique le CBD.

Un dosage surélevé

Évidemment, comme tous les produits à effets thérapeutiques, un surdosage de CBD peut bien entraîner des effets indésirables chez les consommateurs. Un surdosage de CBD peut par exemple entraîner un état de somnolence puisque celui-ci est plus utilisé pour trouver du sommeil. Étant une alternative aux somnifères, la consommation ne doit pas être tout aussi abusive pour ne pas avoir cet effet de somnolence. Surtout pour les consommateurs plus sensibles.

A lire également  CBD thérapeutique : faut-il sauter le pas ?

Bien que le dosage de CBD puisse être individuel, un seuil de consommation de CBD est recommandé par les autorités de santé. 160 mg par jour, c’est le seuil journalier recommandé. Il n’est pas totalement nocif de dépasser ce seuil puisque la consommation devrait dépendre entièrement de chaque consommateur et leur objectif de consommation.

Une consommation non conforme

La consommation de CBD dépend entièrement de plusieurs facteurs venant principalement du consommateur :

·      Le sexe

L’impact du CBD peut varier en effet selon le sexe du consommateur. Non seulement pour le CBD, mais aussi pour les autres cannabinoïdes. L’effet du CBD sur l’homme peut être plus physiologique, tandis que l’effet sur la femme peut-être plus comportementale.

·      L’âge

Bien sûr, la prise de CBD peut être assimilée comme la prise de médicaments ou de compléments alimentaires. L’âge peut alors être un facteur bien plus important pour l’effet voulu. Une jeune personne peut alors avoir plus de bienfaits à partir de CBD qu’une personne plus âgée. L’âge ralentit en effet l’impact de celui-ci. Cependant, il est interdit pour les enfants d’en consommer.

·      Le poids et la taille

La taille et le poids sont des éléments à ne pas négliger puisque chaque corps a des besoins différents. Il est tout à fait normal alors de penser que si vous aviez un plus grand corps, il faudra plus de doses de CBD pour subvenir à vos besoins. Effectivement, le CBD agit sur tous les récepteurs du corps humain.

Les contre-indications proprement dites

Bien que le CBD soit un remède pour certains problèmes de santé, l’usage de celui-ci se limite aux personnes quasi saines. Grâce à ses vertus relaxantes et antistress, le CBD favorise alors la baisse de tension artérielle qui peut être fatale pour des personnes ayant des problèmes artériels. De la même manière, les personnes souffrant de problèmes cardiaques ne pourront pas en bénéficier.

A lire également  Les bienfaits du cannabis

Les femmes enceintes ne peuvent également pas consommer du CBD pour ne pas affecter le fœtus. Le CBD peut avoir un impact négatif sur un nouveau-né, mais aussi sur un enfant. Des indications d’âge sont déjà prescrites sur chaque produit. Enfin, la combinaison de celui-ci avec d’autres médicaments pourrait avoir des conséquences négatives sur la santé du consommateur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*