Le top 4 des pays produisant le plus de cannabis au monde

Le top 4 des pays produisant le plus de cannabis au monde

Le cannabis, aussi appelé chanvre indien, weed, beuh, marijuana ou haschich suscite l’intérêt d’un grand nombre de personnes, surtout depuis que certaines nations ont décidé de le dépénaliser. Certains le consomment pour des fins récréatives, tandis que d’autres l’utilisent comme traitement contre certaines maladies. Les quelques lignes qui suivent présentent le top 4 des pays où la production de cette herbe est la plus florissante.

L’Afghanistan à la tête

D’après un bilan sur les drogues publié par l’office des Nations Unies, l’Afghanistan reste le numéro 1 de la production du cannabis de la planète. Il est même considéré comme l’un des berceaux de cette plante. En réalité, il en détient près de 20 % de la quantité mondiale. Ce pays produit à peu près de 142 kilos par hectare. De ce fait, il en livre annuellement un peu moins de 3000 tonnes. On peut dire que la marijuana représente un important investissement pour cette République islamique. D’autant plus que le cannabis provenant de chez cette nation située à l’intérieur de l’Asie centrale est d’une qualité inégalable. À noter que dans la société musulmane, la consommation du hachisch est un fait très courant. Il en est de même pour le trafic du cannabis.

Le Maroc, un producteur de taille

Au cours des dernières décennies, la culture du cannabis connaît un véritable essor au Maroc. Ce pays du nord-ouest de l’Afrique possède des dizaines de milliers d’hectares de terres dédiés à la plantation de cannabis. Près d’une superficie de 20.000 km² est consacrée à cette activité. Les techniques de production et les matériels utilisés par les cultivateurs sont très modernes. C’est pour cette raison que le haschich marocain a le vent en poupe. La plupart des Européens consomment du cannabis provenant de cette nation. Le Maroc détiendrait presque 10 % de la production mondiale de marijuana, un chiffre non négligeable. Pour rappel, la culture de cette herbe est illégale dans ce territoire.

La culture du cannabis, largement répandue au Liban

Le Liban est aussi connu pour son cannabis d’un goût exceptionnel. Les cultivateurs illicites sont notamment localisés dans la plaine de la Bekaa. Cet endroit, s’étendant sur 120 kilomètres dans l’est de ce territoire, est particulièrement très fertile, de telle sorte que cette activité y fleurit. De nombreuses familles au Liban vivent de la culture du chanvre indien. C’est pour cela que des actions ont été effectuées pour légaliser cette pratique dans ce pays. Par ailleurs, l’état libanais envisage d’autoriser cette plante pour des fins thérapeutiques.

Une production à grande échelle au Népal

Au Népal, cet État enclavé de l’Himalaya, on voit le cannabis partout, à l’état sauvage ou cultivé dans des champs, particulièrement dans les campagnes. Le pays produit une quantité impressionnante de chanvre indien de bonne qualité. On peut donc s’y en procurer très facilement. Mais fumer ce produit est illégal dans ce pays depuis 1973, sous l’influence du gouvernement américain. Les individus possédant une quantité énorme de marijuana destinée à la vente sont lourdement sanctionnés. Le prix du cannabis est relativement bas dans cet endroit.