Santé : les risques de la consommation de cannabis

Santé : les risques de la consommation de cannabis

Jusqu’à ce jour, les connaissances sur le cannabis et ses impacts restent encore en constante évolution. Chez certaines personnes, l’apparition des conséquences négatives de son usage peut avoir lieu. Les détails.

Les facteurs de risques

Certaines conséquences peuvent apparaître dès la première consommation de cannabis. Les troubles liés à la santé physique et mentale surviennent en revanche suite à une consommation répétée pendant plusieurs mois ou plusieurs années. Quant aux accidents et blessures, ils se produisent lors d’une consommation isolée ou occasionnelle de cannabis. Les effets négatifs de sa consommation peuvent toutefois êtes diminués ou augmentés par certains facteurs :

  • Les prédispositions personnelles ou familiales à un trouble de santé mentale.
  • Le type de produit consommé contient un taux de THC élevé.
  • La fréquence de consommation du cannabis et son mode de consommation.
  • L’âge à partir duquel la personne consomme à consommer du cannabis.
  • La consommation est combinée avec d’autres substances : alcool, médicaments.
  • Le cannabis est combiné à d’autres substances comme l’alcool ou les médicaments.
  • La personne a des responsabilités personnelles.

En fonction de ces facteurs, il demeure difficile de prédire si une personne présentera ou non des problèmes importants après avoir consommé du cannabis. La plupart des experts s’entendent sur le fait qu’aucune consommation de cannabis n’est sécuritaire à 100 %.

Les risques pour les capacités cognitives

Sa mémoire, son jugement, son attention et sa capacité à prendre des décisions sont souvent les risques pour les capacités cognitives. Ces risques peuvent pourtant entraîner des répercussions sur ses activités quotidiennes : travail, conduite d’un véhicule, situations d’apprentissage ou autres. Ces effets peuvent débuter dans les minutes qui suivent l’inhalation ou un peu plus tard si le produit est ingéré. Ils peuvent se prolonger sur plusieurs heures et certains sont habituellement réversibles. Si la consommation commence dès le plus jeune âge et demeure répétée et soutenue, un moins bon fonctionnement cognitif pourrait persister plus longtemps.

Risques pour la santé physique

Certains problèmes de santé existants peuvent être amplifiés par la consommation de cannabis comme :

  • La haute pression artérielle.
  • Les maladies respiratoires.
  • Les cancers

Les risques pour la santé mentale

Certains symptômes psychotiques peuvent provenir de la consommation du cannabis comme :

  • Les hallucinations avec perceptions visuelles, tactiles ou auditives erronées.
  • Les idées paranoïdes semblant se détacher de la réalité.

Chez certaines personnes, l’apparition de certains effets plus graves peut avoir lieu comme :

  • Les symptômes dépressifs : fatigue, grande tristesse ; irritabilité et sentiment d’être dévalorisé.
  • L’anxiété voire des crises de panique.

Bref, la consommation de cannabis devient une problématique quand le consommateur commence à perdre le contrôle de sa consommation malgré l’apparition de ces conséquences négatives sur sa vie. Une dépendance peut toutefois :

  • Développer une tolérance à la substance.
  • Créer des symptômes de manque une fois que sa consommation diminue ou cesse.
  • Créer un fort désir de consommer.
  • Rendre la personne incapable de cesser sa consommation.
  • Bloquer la personne à remplir ses obligations.
  • Réduire voire abandonner le temps accordé aux activités sociales, professionnelles ou aux loisirs à cause de sa consommation.