Quels sont les dangers de la consommation du cannabis ?

La surdose du cannabis provient d’une consommation importante et cela peut entraîner une dépersonnalisation et des hallucinations. Sous l’effet exagéré du cannabis, le rythme cardiaque est accéléré, et dans des situations extrêmes de troubles de la coordination motrice. En plus des risques liés aux nausées et vomissements, le surdosage ne présente pas de caractères cliniques et baisse, en moins de 24 heures. Le danger toxique du cannabis sur l’organisme est faible, et cela ne cause ni d’overdose à la suite d’une intoxication.

Le cannabis peut favoriser la formation d’une maladie psychiatrique chez les personnes en prédisposition. La consommation du cannabis en elle-même n’est pas la cause, mais elle peut jouer un rôle déclencheur.

Risques de la consommation de cannabis pour la santé

L’impact du cannabis ainsi que les connaissances sont en constante évolution. La plupart des personnes qui consomment du cannabis ne subissent pas les conséquences néfastes de cet usage. De nombreux facteurs favorisent l’apparition chez certaines personnes.

Facteurs de risques

Certains problèmes sont susceptibles d’apparaître à la suite d’une première consommation du cannabis. Il s’agit notamment de ceux liés à la santé mentale, mais surtout physique qui surviennent à la suite d’une consommation répétée pendant des années. Les blessures et les accidents sont susceptibles de se produire lors d’une consommation isolée ou occasionnelle de cannabis. Certains facteurs peuvent augmenter ou réduire le risque qu’un consommateur de cannabis soit victime des effets néfastes :

  • Le type de produit consommé : les produits dont le contenu en THC est plus élevé pourraient être plus nuisibles,
  • La fréquence de consommation du cannabis : une consommation dite régulière soit au moins une fois par semaine, et souvent liée à un plus grand risque sur la santé.
A lire également  La consommation du cannabis : Un danger pour les jeunes

Risques pour la santé mentale

Une personne sous l’emprise du cannabis peut avoir certains symptômes psychotiques :

  • Les idées paranoïdes qui semblent détachées de la réalité,
  • Des hallucinations, avec des perceptions visuelles, tactiles ou auditives erronées.

Dans la plupart des cas, ces expériences sont limitées à la période ou la personne est sous l’effet du cannabis et prennent fin d’elles-mêmes. Certaines personnes peuvent présenter des symptômes psychotiques sur le long terme et plus graves.

Risques de consommation régulière et de la combinaison avec d’autres substances

Les risques dans l’organisme augmentent en fonction de l’intensité et de la durée de consommation du produit.

Lorsqu’une personne consomme du cannabis et associe cette consommation à de l’alcool, elle ne peut pas facilement identifier l’effet de ce mélange dans son organisme. Le risque prend plus d’ampleur lors de la combinaison de ces deux produits. La plupart des consommateurs évitent de consommer de l’alcool ou baisse le niveau de consommation lorsqu’ils prennent du cannabis, car ils estiment que ces deux produits ne font pas bon ménage. La capacité de conduire une voiture est affaiblie lorsque le conducteur consomme du cannabis et de l’alcool. Il est également conseillé d’éviter le tabac, car cela peut générer de graves conséquences sur la santé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*